Recevez par mail et en avant prémière,
le programme du Paradis (galerie verbale) et les propositions du Théâtre grandeur nature
en nous communiquant vos coordonnées à l'adresse suivante : Theatre-etc@wanadoo.fr
 
 
 
 

En raison des nouvelles mesures gouvernementales relatives au COVID-19 en vigueur, Le Paradis (galerie verbale) est fermé au public jusqu’à .... nouvel ordre !
Néanmoins dans le cadre de notre mission de soutien à la création artistique, notre lieu de fabrique continue d'accueillir des équipes artistiques en résidence où un protocole d’accueil a été mis en place sur la base des recommandations sanitaires nationales permettant d’assurer un maintien de cette activité tout en garantissant la santé, la sécurité de tous mais aussi le travail des artistes.

Nous soutenons la création et la culture.

Ces résidences sont une étape dont l’objectif est d’accueillir durant les mois à venir les représentations qui vous sont destinées… (programme d'accueil ci-dessous )
Nous avons hâte de pouvoir vous convier à nouveau à des rencontres artistiques, poétiques et des temps fédérateurs dans notre Paradis quand le moment sera venu... mais en attendant prenez soin de vous..

Cette crise sanitaire exceptionnelle bouleverse les temporalités et rend incertaine toute perspective mais durant cette période, notre équipe a continué à réfléchir et à œuvrer pour que la culture que nous défendons soit au cœur de la vie, aujourd’hui et après... Cette période étrange nous oblige à penser autrement, à nous adapter, à revoir nos manières de faire mais surtout, avec conviction et pour paraphraser une maxime reprise maintes fois, à construire des ponts ensemble et non à ériger des murs entre nous.

Prochains événements au Paradis (galerie verbale) :
 



En  Résidence du
1 au 7 Mai 2021

PAS DE SORTIE PUBLIQUE

Ombres corporelle et illusions dansées

SOLO CHORÉGRAPHIQUE ET MUSICAL

Compagnie MAJE
SOLO CHORÉGRAPHIQUE ET MUSICAL
- À partir de 3 ans - Durée 35 min
L’équipe de creation :
Jennyfer DRUJON Conception interprète.
Mickaël BOUTIS " Nawak British " Compositeur interprète.

Cette pièce pour ombre gestuelle et musique est née de l'échange créatif entre Mickaël Boutis (musique) et Jennyfer Drujon (mouvement) autour de l’improvisation et de la performance. Aboutissement d’un travail sur la théâtralité de l’ombre, ses qualités oniriques et esthétiques, cette pièce s’appuie visuellement sur une technique minimaliste n’employant que des lumières et un drap blanc. La musique composée et interprétée en direct par le Michaël boutis favorise une interaction instantanée avec l’interprète non identifiable derrière le tissu blanc.

Dans ce jeu en duo, la recherche d"’illusions dansées" répond à la volonté d’accueillir et de libérer l’imaginaire. "A travers l’exploration de la notion de fantasmata (due à Domenicio da Piacenza) qui décrit un processus de création similaire au domaine de l’ombre corporelle, nous construisons des « tableaux d’images », sur une base d’apparitions, disparitions, telle une tentative d’explorer les espaces entre le mobile et l’immobile, la coupure qui les sépare, la résonnance qui délicatement les lie, l’instant où chacun s’apprête à muer pour devenir un autre, le geste transitionnel qui autorise cette transmutation."




En  Résidence du
9 au 15 Mai 2021

PAS DE SORTIE PUBLIQUE

.INSTINCT. Dialogue hybride

DANSE & MUSIQUE

Compagnie Mue
Mathilde MONTRIGNAC, interprètation - chorégraphie
Lionel Banevitch, musique
Marion Rouland, regard exterieur

Au début, il n'y a rien. Puis, une vibration, un son.
Au loin, une forme. Une créature naît, se déplace, cherche.
En s'érigeant, son corps devient humain.
Mais devient-on humain ? Quand ?
Tout ça, c'est une histoire d'espace (mais aussi d'un dialogue).
Au début, il n'existe pas visuellement, ou bien il est infini.
Puis il prend forme. Il se limite, donc.
Et il se remplit, d'un mouvement, d'une rencontre.
Enfin, il s'ouvre et se vide.
Comme un être.

.REFERENCES.
Les métamorphoses. Ovide // La métamorphose. Kafka // L'enfant sauvage. François Truffaut // Femmes qui courent avec les loups. Clarissa Pinkola Estes // La cage à tigre. Colette Magny //
SEC. seclerock.com // Touch and Waves. Sun A Lee

.LA COMPAGNIE MUE.
Muer, lâcher, se libérer, se mettre à nu, faire passer l'intérieur à l'extérieur, transformer, se
transformer. Faire voir l'invisible.

Le projet de la compagnie s'inscrit dans une recherche intime, qui s'adresse possiblement à tous, qui va questionner ce qui se passe "entre". Entre les individus, entre les états, entre les mondes. Comme lors de la mue, de la mutation, dans le passage d'une chose à une autre.
Il s'agit de visiter les frontières, de gratter le flou entre deux choses, là où ça frictionne entre les supports, les moyens d'expression, les notions, en s'attardant dans les passages.
La recherche est aussi esthétique et sensible sur ce qu'est l'humanité (au sens de ce qui nous rend Homme), ce qui nous traverse, nous agite. Et ce en s'appuyant sur des représentations de notions philosophiques ou anthropologiques, qui prennent corps dans la chair et traversent le temps des spectacles. Telles que la perception, l'existence, le langage, la mort, le sacré, le conflit...



Résidence de travail du
24 au 29 Mai 2021

PAS DE SORTIE PUBLIQUE

COMPAGNONNAGE AVEC LA COMPAGNIE Lazzi Zanni

le Théâtre grandeur nature / Le Paradis (galerie verbale) s'est engagé pour 3 saisons (2020-2023) dans un compagnonnage avec la Compagnie Lazzi Zanni (Périgueux) et La Compagnie Bois et Charbon (Saint Laurent des Hommes).

LE COMPAGNONNAGE :
Proximité artistique et collaborations préalables
Le facteur humain et relationnel a été déterminant : dialogue, écoute, confiance, échanges sur les attentes et les enjeux de chacun sont essentiels au développement du projet.
Plusieurs critères ont présidé au choix de ces partenariats notamment, des liens interpersonnels et des entretiens engagés en amont, la résonance esthétique du travail des compagnies et leur adéquation au projet artistique global du lieu, le partage de valeurs culturelles et professionnelles.
Les partenaires ont la volonté de travailler ensemble, de croiser le projet du lieu et celui des artistes, de partager les idées et les expériences, d’inventer ensemble de nouveaux formats de relation aux publics, de mettre en œuvre des projets communs, de mettre en œuvre des actions conçues et réalisées de façon partenariale. Les propositions viennent parfois des artistes, parfois du lieu ou bien l’initiative est conjointe.

Apports en nature, en industrie, en compétences, en expertise et apport financier
Ce compagnonnage se concrétise en toute simplicité. Les composantes essentielles sont, un accompagnement sur la durée, une mutualisation des moyens et compétences avec un accès à la ressource du Paradis (matériels, locaux, réseaux...), des affinités esthétiques et partage d’une vision artistique et/ou culturelle, une concertation régulière sur les attentes et les envies.
 
Ce compagnonnage comprend, entre autres, pour chacune des 2 structures :
- un accès régulier à l’espace de résidence 1 semaine par mois tout au long de l'année afin de leur permettre de travailler en toute liberté
- une contribution au développement des projets artistiques des compagnies et une aide administrative
- un concours financier
- une communication affirmée auprès de tous les partenaires et usagers de l’existence de cette collaboration

LA COMPAGNIE LAZZI ZANNI
est implantée en Dordogne depuis 2001. Son projet artistique est résolument orienté vers les écritures contemporaines, en travaillant notamment autour des nouveaux médias (mapping video, multi diffusions sonores, MAO…etc). Elle intervient en milieu scolaire pour des ateliers de pratiques artistiques, de la maternelle au Lycée. Elle anime des cours et des stages pour enfants, adolescents et adultes. L'équipe artistique a décidé d’explorer l’univers du jeune public, dans un cycle de plusieurs créations autour de la figure du monstre. Le premier volet a été la création de «  Pinok  » en février 2013. «  Être le loup  » de Bettina Wegenast  2016/2017. Le troisième et dernier opus, est "Pebbleboy" de Eric Pessan. Elle continue cependant son exploration autours de textes forts, et d'écritures engagées (Genet, Koltes, Pinter, Brecht, Cheneau, Ionesco, Badéa, Mayenburg, …) avec toujours le même désir de les mener à la frontière entre réalisme cru et rêves oniriques.  En 2017, la compagnie monte son école de pratiques artistiques destinés aux amateurs . Elle compte à ce jour plus de 90 élèves.

 
 

RESERVATIONS : Notre capacité d’acceuil étant limitée, nous vous conseillons de réserver vos places
par téléphone au 05 53 35 20 93 ou par mail à Theatre-etc@wanadoo.fr
Aucun billet ne sera envoyé, les places sont à retirer à la billetterie le soir des représentations !
Ouverture des portes 20 mn avant les présentations



© 2006 Théâtre grandeur nature - Mentions légales